ARRAS

2018

Arras est ma ville natale. J’y ai vécu jusque l’âge de 19 ans. La première envie de la prendre en photo date de 2015, juste avant mon voyage en Corée du Sud. J’étais en quête de là où traînaient mes souvenirs. C’était la première fois de ma vie que j’avais le sentiment d’avoir un passé, une nostalgie de quelque chose qui n’existait plus. Alors, comme archéologue de ma propre histoire, j’ai tenté de rechercher les traces de ce qui avait pour moi disparu. Je retourne fréquemment à Arras, cette série de photo est donc progressive.

I

II

III

IV